Route 109
Route provinciale normée soumise à la période de dégel et sur laquelle s’appliquent toutes les normes de poids et de dimensions comme partout ailleurs au Québec.

Route de classe spéciale
Route reliant le dépôt pétrolier situé au sud de la ville de Matagami au début de la route de la Baie-James. Cette route donne accès à la cour de transbordement. La limite de poids possible est dorénavant de 70 000 kilogrammes plutôt que 57 500 kilogrammes sur les autres routes du Québec. L’utilisation de trains routiers de type A y est également permise.

Route de la Baie-James
Le volume de circulation observé sur cette route a plus que doublé au cours des 20 dernières années et ne cessera de croître à la suite de l’augmentation de la population crie ainsi qu’à la mise en œuvre de projets miniers.

La mise à niveau de cette route fait partie des priorités de la Société du Plan Nord et son programme de réhabilitation amorcé en 2016 se poursuivra jusqu’en 2019 selon les prévisions actuelles. Le programme vise la correction et la réfection de la majeure partie de la route.

La route de la Baie-James assume également un rôle intermodal important puisqu’elle est le lien terrestre utilisé par les transporteurs qui acheminent des marchandises à destination du nord québécois par avion-cargo en partance de l’aéroport de La Grande-Rivière localisé à l’extrémité nord de cette route.

Colonne vertébrale du réseau de transport de l’Eeyou Istchee Baie-James, cette route est le seul lien routier reliant la localité de Radisson, cinq communautés cries et le complexe hydroélectrique La Grande au reste du Québec. Son maintien et sa mise en valeur sont au centre de la stratégie de transport que souhaite mettre en place le Gouvernement régional d’Eeyou Istchee Baie-James au cours des prochaines années.

La capacité portante de la route est limitée par la capacité des ponts que l’on y retrouve, capacité estimée à l’heure actuelle à environ 500 tonnes.

Cour de transbordement de Matagami
La cour de transbordement de Matagami appartient à la Ville de Matagami. La Ville a pour mandat de mettre en valeur ce site en lui redonnant ses fonctions d’antan. Lieu principal de logistique pour la construction du complexe La Grande, la cour de transbordement possède un réseau de voies ferrées de 3 kilomètres, 250 000 mètres² d’espace d’entreposage et presque tout autant de terrain prêt à être aménagé. On y retrouve un entrepôt de 1 500 mètres² et une capacité d’entreposage de 3 000 tonnes en silos. La cour de transbordement est le point le plus nordique de l’ouest du Québec pour rejoindre le réseau ferroviaire national et son intermodalité avec la route de la Baie-James en fait un endroit incontournable pour toutes les questions de logistique et d’optimisation du transport de marchandises. Des analyses sont en cours pour remettre en fonction une grue-portique facilitant grandement le transbordement de pièces surdimensionnées et de poids excessifs ainsi que pour la manutention de conteneurs en vue de développer le transport intermodal.

CHEMIN DE FER Matagami – Senneterre
Ce tronçon relie Matagami au reste du réseau national opéré par le CN. Bien que la vitesse de transport y soit légèrement inférieure qu’au réseau principal, des investissements importants ont été réalisés au courant de l’été 2016 pour en assurer le bon fonctionnement. Ce tronçon est absolument essentiel pour l’approvisionnement et l’entretien du complexe hydroélectrique La Grande qui produit près de 50 % de toute l’électricité du Québec.